1. Home
  2. /
  3. Prise de rendez-vous
  4. /
  5. Coordination des soins :...

Coordination des soins : un modèle en plein essor, reposant sur la digitalisation

Août 24, 2021 | Informations médicales, Prise de rendez-vous

La coordination des soins ne cesse de se développer dans le monde : France, Italie, Canada, Australie, Scandinavie… Ce modèle présente en effet de nombreux avantages, à la fois pour le patient et pour le praticien, et aide à lutter contre le phénomène de désertification médicale en France. Son but ? Faciliter l’accès aux soins et améliorer leur qualité, en mettant en commun les compétences et moyens de différents professionnels de santé.

Regroupement des professionnels de santé : de nombreux avantages

✓ Avantages pour les praticiens : exercer au sein d’un regroupement permet un meilleur équilibre entre vie personnelle et professionnelle, confort moins facilement accessible lorsque l’on exerce en individuel. Pour cette raison, ce type de structure séduit les jeunes médecins, notamment dans les régions rurales moins attractives. Elle offre également plus de sécurité et moins d’isolement.

✓ Avantages pour les patients : avec le vieillissement de la population, de plus en plus de personnes sont atteintes de maladies chroniques. Elles n’ont ainsi plus besoin d’un seul médecin, mais de différents spécialistes pour les soigner : kinésithérapeutes, infirmiers, podologues, etc. La coordination des soins leur apporte ainsi une réponse particulièrement adaptée, en améliorant leur prise en charge.

✓ Avantages financiers : de nombreux frais sont mis en commun grâce au regroupement des professionnels de santé : locaux, secrétariat, achat de matériel, système d’information… Cette mise en commun permet même de recruter un(e) coordinateur(trice) de santé, qui s’occupera d’améliorer le suivi patient au sein de la structure, et pourra gérer une partie des tâches administratives.

La digitalisation, ingrédient majeur de la coordination des soins

Le ministère de la santé soutient le développement de la coordination des soins, dans le cadre de la réforme « Ma Santé 2022 », lancée en 2019. Il incite notamment les praticiens, grâce à des aides financières, à prendre le virage du numérique.

Digitalisation

En effet, le regroupement des professionnels de santé implique une bonne coordination entre tous les acteurs de l’entité, pour qu’ils puissent :

  • Echanger entre eux sur les dossiers complexes et communiquer simplement avec les patients
  • Gérer leurs plannings, permanences et patientèle en commun
  • Simplifier au maximum l’accès aux soins : prise de RDV en autonomie par le patient (sur internet ou par téléphone), téléconsultation, rappel des RDV automatique par SMS et mail, etc.

Cette parfaite coordination n’est possible qu’en adoptant une solution permettant de gérer toutes ces composantes à la fois.

Les différentes formes d’exercice coordonné

  • Equipe de Soins Primaires (ESP) : réunit des professionnels de santé de premier recours : médecins généralistes, infirmiers, pharmaciens…
  • Equipe de Soins Spécialisés (ESS) : réunit des spécialistes, hors médecine générale.
  • Maison de Santé Pluriprofessionnelle (MSP) : il s’agit d’une forme d’ESP. Elle regroupe au minimum 2 généralistes et un ou plusieurs professionnels paramédicaux. La maison de santé peut être mono-site (dans un seul bâtiment), ou multisite (dans des lieux différents).
  • Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS) : la CPTS est la forme la plus large d’exercice coordonné, et inclut la notion de territoire. Elle peut regrouper, en plus des généralistes et des spécialistes, des établissements de santé : cabinets individuels ou de groupe, EHPAD, etc. Les professionnels du milieu hospitalier peuvent même participer au fonctionnement de la CPTS.
Formes d'exercice coordonné
Pour plus d’informations, contactez-nous par téléphone au +33 (0)4 88 00 89 69, ou par mail à l’adresse : contact@alaxione.fr

D’autres articles pouvant vous intéresser